Crème brûlée à la vanille

«La plante qui produirait la vanille, mais qui, parce que, chez elle, l’organe mâle est séparé par une cloison de l’organe femelle, demeure stérile »
Marcel Proust

crc3a8me-brc3bblc3a9e_modific3a9-1-e1501776822985.jpg


C’est la première recette de ce blog parce qu’elle rapide à faire, à la portée de tous et fait toujours son petit effet auprès des amis.


Matériel nécessaire

  • 1 balance (de préférence électronique)
  • 6 ramequins à crème brûlée
  • 1 chalumeau de cuisine

Organisation

Les crèmes doivent être bien froides pour pouvoir être caramélisées. Il faudra donc les préparer la veille pour le lendemain ou le matin pour le soir et les laisser au réfrigérateur AVANT la caramélisation qui se fait au tout dernier moment. Le caramel mis au réfrigérateur fond !


Ingrédients

  • 8 jaunes d’œufs
  • 800 grammes de crème liquide à 30% de matière grasse (crème fleurette)
  • 100 grammes de sucre semoule
  • 20 grammes de cassonade* ou de sucre semoule pour caraméliser
  • 1 belle gousse de vanille

Préparation

Préchauffer le four à 100°C.

Mélanger jaunes et sucre avec une cuillère en bois, sans faire mousser.

Aplatir la gousse de vanille avec un couteau, la fendre, la gratter et mettre graines et gousse à chauffer avec la crème. Laisser infuser 15 bonnes minutes.

Au bout de ce temps, enlever la gousse, filtrer au-dessus de l’appareil œufs-sucre et mélanger. Répartir dans des ramequins. Cuire au bain-marie pendant environ 45 minutes. Ce temps est une indication qui dépend du four de chacun. Il faudra donc vérifier la cuisson et lorsque la crème est prise, sortir les ramequins du four (je fais bouger un ramequin).

Il faut ensuite laisser les crèmes refroidir puis les mettre au frais.

Avant de servir, on saupoudre les crèmes de sucre semoule ou de cassonade* et on les brûle au chalumeau. On peut saupoudrer une deuxième fois les crèmes pour une couche de caramel plus régulière et un peu plus épaisse.

*La cassonade a des grains assez gros. Avec nos petits chalumeaux ils mettent longtemps à se transformer en caramel et la crème fond un peu. Pour éviter ce problème deux solutions : le sucre semoule ou alors on peut mixer la cassonade pour la rendre plus fine.


 

crème brûlée 3_modifié-1

Bonne dégustation !



 

A propos Pili

P comme Pili, Paris, professeure, passion, poésie, pâtisserie. "J'aime ce qui me nourrit : le boire, le manger, les livres"
Cet article, publié dans Les crèmes, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s