Brioche Buchty

« — Mélanie, dit-elle à la cuisinière, si vous faisiez la brioche ce matin, puisque la pâte est prête. Mademoiselle ne se lèvera pas avant une demi-heure, et elle en mangerait avec son chocolat… Hein ! ce serait une surprise »
Emile Zola

Voici une brioche qui, dit-on, nous vient d’Allemagne. Elle ne contient pas de beurre et demande peu de travail. Il suffit de mettre tous les ingrédients dans le robot et de pétrir 10 minutes. Elle est très peu sucrée ce qui en fait une très bonne brioche à manger avec du beurre, de la confiture, du miel ou de la pâte à tartiner. On peut aussi la fourrer avec une petite barre de chocolat avant la cuisson. Ou après ! Evidemment elle n’a pas le goût de la bonne brioche au beurre mais elle est parfaite pour le « quatre heures ».


Matériel utilisé

  • 1 balance
  • 1 robot
  • 1 plaque à pâtisserie
  • 1 cadre à pâtisserie ou un moule à tarte
  • 1 tapis de silicone ou du papier sulfurisé
  • 1 torchon propre
  • 1 cul-de-poule ou 1 saladier
  • 1 grille

Ingrédients

  • 250 grammes de farine T 45
  • 1 œuf
  • 35 grammes de sucre
  • lait : poids de l’œuf + poids du lait = 100 grammes
  • 100 grammes de crème fraîche épaisse entière
  • 7 grammes de levure du boulanger
  • 1/2 cuillère à café de sel fin

Pour les finitions

  • sucre glace

Organisation

La brioche doit lever deux fois. C’est long. Il est possible de faire la pâte et de laisser la brioche toute la nuit au réfrigérateur. La pâte va lever lentement et les arômes se développeront mieux, la cuisson se fera le lendemain. On peut également, chauffer le four à 30°C, l’éteindre et faire les deux levées dans le four chaud, cela accélère la pousse.


Préparation

Préchauffer le four à 30°C et l’éteindre dès qu’il est chaud. Dans la cuve du robot, émietter la levure. Il est inutile de la délayer dans un liquide tiède.

Verser la farine sur la levure. On ne mélange rien.

Ajouter l’œuf et le lait, toujours sans mélanger.

Terminer par le sucre, le sel et la crème.

Pétrir pendant 10 vraies minutes à l’aide du crochet. La pâte va devenir élastique et ne collera plus aux parois du bol.

Transvaser la pâte dans un cul-de-poule ou un saladier, le recouvrir d’un torchon propre et le mettre dans le four chaud et éteint pour laisser pousser la pâte. Vous pouvez laisser pousser la pâte hors du four, près d’une source de chaleur, mais ce sera plus long. Si vous préférez faire la brioche le lendemain, il suffira de filmer le saladier et de le mettre au frigo jusqu’au lendemain.

Au bout d’environ 1h30 (mais cela peut durer plus longtemps cela dépendra de la chaleur), lorsque la pâte a bien levé. Sortez-la du four.

Dégazez la pâte, c’est-à-dire écrasez-la avec le poing pour en chasser l’air.

Pesez la pâte et divisez-la en boules d’environ 47 grammes. J’ai obtenu 473 grammes de pâte, j’ai fait 10 boules de 47 grammes chacune. Recouvrez la plaque à pâtisserie de papier sulfurisé ou d’un tapis de silicone et posez le cadre. Déposez les boules dans le cadre ou dans un moule. Beurrer le cadre ou le moule. Les boules de pâte ne sont pas collées les une aux autres, c’est normal car la pâte va lever une deuxième fois et elles se colleront à ce moment-là.

Recouvrir à nouveau avec un torchon propre et remettre à lever dans le four chaud et éteint. Lorsque la pâte a bien levé, il faut la sortir du four et monter la température de celui-ci à 150°C.

On recouvre à nouveau la brioche et on laisse hors du four le temps que celui-ci remonte en température. Dès que le four est chaud, enfourner la brioche et verser un verre d’eau sur la sole afin de créer de la vapeur. Cela rendra la brioche plus moelleuse. Cuire environ 20 – 30 minutes (selon le four et le poids des boules).  Passez la lame d’un couteau fin entre la brioche et le cadre, laisser refroidir sur grille et saupoudrer de sucre glace.

 

Avec de la confiture et un bon chocolat chaud, c’est divin.

Bonne dégustation !



 

2 réflexions au sujet de « Brioche Buchty »

  1. Kim

    C’est vraiment bien expliqué. Je sens que je vais m’y mettre prochainement. Merci Maria pour le partage. Kim. PS: Je n’ai jamais eu l’occasion de te le dire, mais ton site est vraiment bien fait.

    J'aime

    Répondre
    1. Pili Auteur de l’article

      Je suis entrain de préparer des brioches suédoises fourrées avec de la crème d’amandes et surmontées de chantilly. je mettrai la recette demain. Elles sont aussi très faciles à faire. Tu verras lesquelles tu choisiras pour un premier essai. Merci pour ton commentaire si sympathique. Bises M

      J'aime

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s