Le lamala alsacien, petit agneau de Pâques

« – S’il vous plaît… dessine-moi un mouton !
– Dessine-moi un mouton…
J’ai sauté sur mes pieds comme si j’avais été frappé par la foudre. J’ai bien frotté mes yeux. J’ai bien regardé. Et j’ai vu un petit bonhomme tout à fait extraordinaire qui me considérait gravement. »
Antoine de Saint-Exupéry

Voici un délicieux gâteau traditionnel alsacien qui date du XVIe siècle. Le fiancé en offrait un à sa promise en gage d’amour au moment de Pâques. En Alsace, il est traditionnellement cuit dans un moule en céramique, que je ne possède pas, hélas.  Il est parfumé au citron et à la vanille. Il est délicieusement moelleux et peu sucré. La recette se trouve dans le livre de Christophe Felder « Gâteaux », elle est donnée pour 2 agneaux, j’ai divisé les proportions par deux car je ne possède qu’un seul moule. Mais étant donné la vitesse à laquelle il a été dévoré, j’aurais dû en faire deux. La réalisation ne présente pas de difficulté majeure et ne prend pas beaucoup de temps.


Matériel utilisé

  • 1 balance
  • 1 robot
  • 1 moule pour lamala
  • 1 pinceau alimentaire
  • 1 casserole
  • 1 fouet à main
  • 1 passoire
  • 1 maryse

Ingrédients

  • 200 grammes d’œufs (j’en ai mis quatre petits)
  • 87 grammes de farine T 45 + un peu pour le moule
  • 68 grammes de sucre
  • 35 grammes de beurre pommade + un peu pour beurrer le moule
  • 25 grammes de maïzena
  • 40 grammes de pâte d’amande
  • 0,5 grammes de sel (une pincée)
  • 1 gramme de zeste de citron (le zeste d’un demi citron mais on peut en mettre le double car le citron ne se sent pas beaucoup)
  • 5 grammes de miel (j’ai mis du très bon miel de montagne)
  • une bonne pincée de vanille

Pour les finitions

  • sucre glace
  • du ruban si vous voulez faire un nœud

Organisation

Le gâteau se fait rapidement. Il est meilleur le jour même.


Préparation

Le moule

Il faut commencer par beurrer le moule. J’ai utilisé un pinceau car il permet d’aller dans tous les interstices. Le beurre doit être très mou.

Verser de la farine et taper le moule sur le plan de travail pour enlever l’excédent. L’ajout de farine va permettre de démouler l’agneau plus facilement. Fermer le moule et laisser en attente.

La pâte

Préchauffer le four à 160°C. Faire fondre le beurre et réserver (mettre de côté). Dans la cuve du robot, verser 1/4 des œufs, dans mon cas, 1 œuf et fouetter doucement.

Ajouter le sucre, la pâte d’amandes émiettée, le miel, le sel, le zeste du citron et la vanille.

Fouetter à vitesse rapide puis ajouter le reste des œufs et fouetter environ 3 minutes.

Pendant que les œufs sont battus, préparer une casserole pour un bain-marie. Poser la cuve du robot sur le bain-marie et fouetter le mélange avec un fouet à main pendant encore 3 minutes. La pâte va chauffer un peu et épaissir. Elle doit être tiède et non chaude !

Au bout de trois minutes, remettre le robot sur son socle et fouetter jusqu’à complet refroidissement. Tamiser la farine et la maïzena et ajouter en pluie sur la pâte en mélangeant très délicatement avec la maryse. Ajouter le beurre fondu. Mélanger doucement.

ajout-d-ela-farine.jpg

Verser dans le moule. La pâte n’arrive pas jusqu’en haut mais elle a pourtant un peu débordé dans mon four. Il faudrait peut-être en mettre un tout petit peu moins.

Cuire à 160°C durant environ 30 minutes. Démouler à la sortie du four très délicatement. J’ai un peu coupé le socle pour avoir une base bien horizontale et j’ai passé la microplane pour avoir des jointures bien nettes. Voici l’agneau tout nu.

Saupoudrer de sucre glace. Et ajoutez éventuellement un nœud !

Bonne dégustation !



 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s