Brioche sans œufs et sans beurre de Christophe Michalak

« Rien n’est précaire comme vivre
Rien comme être n’est passager
C’est un peu fondre comme le givre
Et pour le vent être léger
J’arrive où je suis étranger. »
Louis Aragon

Lorsque l’on n’a plus beaucoup de beurre et que l’on vient de mettre presque tous les œufs dans une grande tortilla, on peut tout de même faire une brioche. Celle de Christophe Michalak dont la recette se trouve à la page 50 de son livre Les desserts qui me font craquer. Michalak utilise de l’huile d’olive mais cette denrée devenant rare par ces temps de confinement, j’ai préféré garder celle qui me reste pour d’autres usages et j’ai mélangé de l’huile de noisette avec de l’huile de tournesol. Nul doute que la brioche doit être plus savoureuse avec une bonne huile d’olive. On peut aussi remplacer le lait de vache par un lait végétal pour en faire une brioche végane. Michalak fait de petites brioches individuelles, mais n’ayant pas les moules, j’en ai fait une grande dans un moule à cake. La brioche en elle même  n’est pas très sucrée, mais je trouve que le sucre en grains est largement suffisant. Si vous avez le livre de C.M, vous constaterez que je n’ai pas du tout procédé comme lui. En effet, j’ai pétri la pâte avec le crochet de mon robot quand lui utilise un robot coupe. Pourquoi ? Parce que j’ai noté les ingrédients et je n’ai tout simplement pas lu la recette. J’ai supposé, à tort, qu’il procédait comme pour une brioche classique. Elle était tout de même très bonne avec une mie filante et légère et n’a pas duré bien longtemps.


Matériel utilisé

  • 1 balance
  • 1 robot
  • 1 moule à cake de L25 cm, l8 cm, h7 cm

Ingrédients

Pour la pâte

  • 130 grammes de lait entier à température ambiante
  • 190 grammes de farine T 55
  • 35 grammes de sucre semoule
  • 35 grammes d’huile d’olive (ou une huile parfumée à la noisette, au citron …)
  • 4 grammes de sel fin
  • 10 grammes de levure fraîche
  • un peu de beurre pour le moule

Pour les finitions 

  • 1 œuf battu pour dorer
  • sucre en grains (la recette dit 50 grammes c’est beaucoup trop)
  • graines de sésame (25 grammes mais là encore c’est bien trop)

Organisation

Comme pour toutes les pâtes levées, cela prend du temps car il faut deux pousses. la recette compte une heure pour la première levée puis une heure encore au réfrigérateur. Mais comme le mien était plein, j’ai fait la deuxième pousse près du radiateur. 


Préparation

Délayer la levure dans le lait. Mettre la farine, le sel et le sucre dans la cuve du robot.

Ajouter le mélange lait-levure.

Ajouter l’huile.

Pétrir jusqu’à obtenir une pâte qui ne colle pratiquement pas aux doigts.

Recouvrir d’un film plastique et laisser reposer jusqu’à ce que la pâte double de volume.

1re pousse

Beurrer un moule à cake. Lorsque la pâte a bien poussé, dégazer et former quatre boules de même poids. Mettre dans le moule et laisser pousser.

Lorsque les boules ont doublé de volume, dorer avec l’œuf entier battu, parsemer de graines de sésame et de sucre en grains. Préchauffer le four à 160°C.

Cuire pendant environ 30 minutes.

c

Voici la mie.

Bonne dégustation !



 

2 réflexions au sujet de « Brioche sans œufs et sans beurre de Christophe Michalak »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s